DAKARJOB

Recrutement d’un Assistant technique

Le Ministère de l’Environnement et du Développement durable recrute, pour le compte de l’Unité de Gestion du Projet basée à Dakar au Sénégal, un (01) Assistant technique.

Informations sur le Poste

Titre : Assistant Technique du Projet d’appui à la politique d’aires marines protégées du Sénégal à travers la conservation et la mise en valeur durables des mangroves de la Casamance et du Sine Saloum

Type de Contrat : Contrat local

Emplacement : Ministère de l’Environnement et du Développement durable, Dakar (Sénégal)

Langues requises : Pratique courante du français
Durée du Contrat : Jusqu’en décembre 2022
Entrée en poste : Dès que possible

Responsabilités et tâches :

Sous l’autorité du Coordonnateur du Projet, l’Assistant technique aura pour tâche principale d’accompagner le Ministère de l’Environnement et du Développement durable dans la mise en œuvre du projet afin d’améliorer la gestion des aires marines protégées et des écosystèmes de mangrove du delta du Saloum et de la Casamance. Dans ce cadre, l’objectif visé est la réduction de la dégradation des ressources marines et côtières, la reconstitution des habitats, la conservation de la biodiversité et le développement économique et social des communautés locales.

Pour ce faire, l’Assistant technique sera chargé (i) d’appuyer l’UGP dans la définition de ses tâches à partir de l’analyse, concertée avec l’équipe, des résultats observés dans l’amélioration de la gouvernance des AMP, dans l’état des ressources naturelles et dans la valorisation économique des ressources (ii) de servir d’interface avec les partenaires techniques et financiers ainsi que la recherche scientifique pour une participation aux publications et à la communication du projet; (iii) appuyer l’UGP dans la réalisation de
tâches spécifiques pour lesquelles l’assistance technique dispose d’avantages ; (iv) participer à l’élaboration des rapports et en assurer le contrôle qualité.

Description des Tâches :

Il sera chargé d’assurer :

  • Un appui à la définition des indicateurs de performance du projet, en particulier pour les aspects
    biologique et /ou écologique,
  • Appuyer techniquement le personnel dans l’acquisition des connaissances et des outils nécessaires en matière de mise en œuvre, de suivi et de coordination des activités;
  • La remontée d’expériences en particulier pour améliorer la stratégie de gestion des AMP et sa mise en œuvre, à travers le suivi-évaluation, l’organisation de séminaires, la réalisation d’études thématiques, etc.
  • Une participation dans la définition des besoins de formations, en collaboration avec les autres experts ;
  • Une assistance dans le développement de synergies avec les parties prenantes de la gestion des AMP et de la mangrove, puis servir d’interface avec tous les partenaires externes, notamment les institutions de recherche en vue de faciliter l’atteinte des objectifs du développement durable ;
  • L’application de bonnes pratiques en matière d’amélioration de l’état des écosystèmes de mangrove et de gestion des AMP, grâce au transfert de compétences;
  • L’adaptation des actions du projet aux problématiques globales telles que les changements climatiques (adaptation et atténuation)
  • L’appui à la valorisation du potentiel carbone à mettre sur le marché international pour le développement de mécanismes de financements innovants au profit des collectivités riveraines des forêts de mangrove ;
  • L’appui à la mise en place et à la gestion d’une base de données ;
  • Une participation à l’élaboration de termes de références pour les différentes tâches à confier à des consultants;
  • La visibilité du programme, l’animation d’ateliers thématiques, de restitution et de validation en rapport avec les autres experts ;
  • Une participation aux différents comités de pilotage et de suivi de l’action ;
  • Toute autre tâche qui lui sera confiée par le Coordonnateur du projet en adéquation avec ses compétences ;

Compétences techniques et organisationnelles :

Il doit justifier :

  • D’une expérience en gestion de projet et particulièrement concernant les questions écologiques
    (gestion et conservation des écosystèmes des zones marines et côtières) ;
  • De la capacité à produire des outils techniques et des solutions adaptées pour la gestion durable, le suivi de la mangrove et des AMP ;
  • De la capacité à identifier et à mettre en œuvre des mécanismes de financements durables (environnement et climat) ;
  • La capacité à participer à la résolution des problèmes rencontrés ;
  • De la capacité à travailler en équipe.

Qualifications requises :

  • Être titulaire au moins d’un bac +5 en sciences relatives à l’écologie ou à la Gestion des Ressources Naturelles ;
  • Avoir au moins sept (07) ans d’expériences professionnelles à titre d’Expert dans des projets/programmes relatifs à la gestion et à la conservation des écosystèmes marins et côtiers
    (mangrove entre autres) ;
  • Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique notamment des logiciels de base (Excel, Access, Power Point) ainsi qu’une bonne connaissance des logiciels utilisés habituellement pour
    l’organisation et la gestion des bases de données ;
  • Être physiquement apte à supporter des conditions de travail parfois contraignantes et des séjours prolongés sur le terrain ;
  • Avoir des aptitudes et facilités en matière de communication ;
  • Avoir une parfaite maîtrise du français ;
  • Disposer d’une connaissance des mécanismes et procédures de l’AFD
  • Les connaissances sur l’environnement politique, économique et social du Sénégal, sont un atout ;

Durée du contrat : Un contrat d’essai de un (1) an est établi et débouche sur un contrat définitif couvrant le reste de la durée du projet (2019-2022), si les conditions sont jugées satisfaisantes.

Date de Clôture des candidatures (initialement prévue pour le 21 septembre 2018) : repoussée au 12 octobre 2018 à 17H.

Composition du dossier :

  • Lettre de motivation,
  • CV détaillé,
  • Copies légalisées des diplômes,
  • Attestations de bonne exécution de prestations similaires ;

Le tout contenu dans une enveloppe comportant uniquement la mention de la référence du poste.

Lieu de dépôt des offres :

Direction des Aires marines communautaires protégées – Ministère de l’Environnement et du Développement durable, Parc Zoologique de Hann, Dakar, Tél : (221) 33 859 14 46, 33 859 14 45

Les dossiers peuvent également être envoyés par voie électronique en indiquant en objet la référence du poste, à l’adresse email en bas d’annonce.

Les demandes non conformes seront rejetées et seuls les candidats retenus après examen des dossiers

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à directeur.damcp@environnement.gouv.sn

Add comment

Résoudre : *
25 × 24 =


Most popular

Most discussed